01/07/2011

Communiqué de presse - l’accord préélectoral PS-EPH : déni de démocratie

11.jpg

Le Mouvement Réformateur de Herstal tient à réagir à l’annonce d’un accord préélectoral entre le PS et EPH/Cdh à Herstal.

 

Pour Jennifer MAUS, chef de groupe : « cette annonce n’est pas vraiment une surprise.  EPH/CDH n’apporte aucune fraicheur, aucun renouveau par rapport à l’ancienne majorité absolue.  Même au niveau éthique, l’Echevin NAMOTTE cautionne ce qui jadis l’aurait fait hurler comme l’achat de berlines à 80.000 EUR ou d’ iPhones sur le compte du contribuable…Il en bénéficie ! Eph, c’est une succursale du PS Herstalien.  Voter pour eux revient exactement au même que voter pour le PS »

 

Et de poursuivre : « quel est l’apport du Cdh dans cette majorité ? Nous ne verrons pas le centre culturel promis avant au moins 5 ans.  Les petits commerçants souffrent et souffriront encore du réaménagement de la Place avec ses conséquences sur le trafic qui sera détourné du centre et le stationnement qui deviendra payant.  Sans parler du marché du jeudi ! »

 

Les réformateurs regrettent aussi le triste signal envoyé à l’électeur : « c’est un vrai déni de démocratie.  Un an avant que l’électeur s’exprime, le PS et le Cdh ont déjà décidé pour lui ! C’est un peu prendre les gens pour des imbéciles… »

 

Tout cela n’empêchera pas le MR de continuer son travail d’opposition constructive jusqu’à la fin de la législature et de rappeler aux électeurs que ce sont eux qui auront le crayon rouge en main en 2012.

 

Lire le flash de RTC Télé-Liège

 

Lire l'article du journal Le Soir