21/03/2014

Question orale de J. MAUS relative aux moyens d’action en matière de propreté publique

 

Question

 

Afin d’améliorer la propreté publique à Herstal, maintes fois critiquées dans la presse, la majorité s’est engagée, dans sa déclaration de politique communale, à différentes actions, dont l’engagement de 12 cantonniers de proximité et un accroissement sensible du nombre de constatateurs environnementaux.

 

Quel est l’agenda fixé pour la concrétisation de ces projets ?

 

Réponse

 

Lors de la préparation du budget de la Police et de la Ville, le Collège a veillé à intégrer les moyens budgétaires nécessaires pour l'engagement de 12 cantonniers auxiliaires professionnels E1 et de 6 agents de police de terrain.

 

Toutefois, le bourgmestre souhaite encore affiner la procédure de recrutement avant de la lancer, et ce afin d'attirer des personnes qui aient pour objectif de rester en place à long terme, ce qui est nécessaire pour qu'ils puissent vraiment jouer le rôle de relais dans leur quartier.

 

Le raisonnement est le même pour l'engagement des 6 agents de police destinés à renforcer les équipes de quartier (agents de quartier spécifiquement dédiés à la problématique de la propreté). Cela sera repris dans le Plan Zonal qui sera présenté a la rentrée.

 

Le Bourgmestre souhaite qu'ils soient entrés en fonction début 2014.

Conseil communal du 30 mai 2013 : les points déposés par le MR

photo gpe.jpg

1. Question orale relative à la mise sur pied d'un Conseil uniquement réservé à la Police

2. Question orale relative aux moyens d’action en matière de propreté publique

3. Question orale relative au réaménagement de la Place Gilles Gérard à Vottem

4. Question écrite relative au stationnement des bus Place Gilles Gérard

5. Question écrite relative à la réfection des passages pour piétons aux alentours de la Place Gilles Gérard à Vottem

17/02/2014

Conseil communal du 31 janvier 2013 : les points déposés par le MR

photo gpe.jpg

1. Question orale relative à la vitesse dans la rue Nadet

2. Question orale relative à l’appel à projets « propreté publique et déchets sauvages »

06/09/2012

Elections communales du 14 octobre 2012

profil.JPG

Le 14 octobre 2012 ne sera pas une date comme les autres.

Ce jour là, vous allez prendre une décision.

Et pas la moindre !  Une décision qui aura un impact sur votre environnement immédiat et votre quotidien pour les six années à venir.

Avouez-le, ce n’est pas tous les jours que l’on vous laisse le choix…

Mais peut-être avez-vous l’impression que finalement, vous n’avez pas grand-chose à dire.  Que les politiciens sont tous les mêmes et que de toute manière ils ont décidé pour vous, puisqu’ils ont annoncé leur volonté de reconduire l’accord de majorité.  A quoi bon marquer son mécontentement si les mêmes s’entendent pour rester au pouvoir !

Détrompez-vous ! La seule vérité qui compte est celle qui sort de l’isoloir.

Avec plus de 239 interpellations depuis 2006, le Mouvement Réformateur n’a pas à rougir de son travail.  Les conseillers sortant ont la fierté du travail accompli et du respect de la parole donnée, avec même, ici et là, quelques victoires obtenues depuis les bancs de l’opposition.

Si vous trouvez que tout va bien, ne changez rien. Votez pour l’un ou l’autre des partis de la majorité, c’est du pareil au même, comme ils l’ont fait savoir.

 Mais si, en y réfléchissant, vous estimez que votre cadre de vie et les services dont vous bénéficiez ne sont pas à la hauteur des impôts que vous payez ; Que des sommes colossales sont investies dans un nouvel hôtel de ville alors que les rues de votre quartier son sales et en piteux état ; Que vous préférez vous promener ailleurs que dans votre ville, car celle-ci n’est pas attractive, que les commerces s’y font rares, que l’on y accède difficilement et qu’en plus, il est pour ainsi dire impossible de s’y garer ;

Si , en plus de tout cela, vous constatez que les gens à qui vous aviez accordé votre confiance se sont octroyés des smartphones et des voitures avec votre argent, pendant que vous peiniez à payer le chauffage et l’électricité sans parler de la crèche du petit.  Alors, c’est le bon moment de le faire savoir.

Ne laissez personne vous priver de votre droit de décider de ce que vous voulez comme avenir pour vous et vos proches.

Voter pour le MR, c’est soutenir une équipe soudée de candidats compétents qui estiment que notre ville et ses citoyens méritent mieux.

Opter pour le MR, c’est choisir la force des convictions.

Jennifer MAUS

1ère à la commune

1ère à la province

31/08/2012

Budget communal 2012 : la position du MR

Le groupe MR a voté contre le budget communal 2012.  En tant que chef de groupe, je me suis exprimée pour justifier ce choix :

 

"Le budget communal 2012 donne l’impression d’être particulièrement ambitieux.

 

Toutefois, un examen attentif révèle que, comme l’année passée, le budget extraordinaire comporte majoritairement des réinscriptions de montants inscrits en 2011 voire avant.

 

Pire, parmi ces réinscriptions se trouvent des dépenses dont le Bourgmestre reconnaît lui-même qu’il y a une chance infime qu’elles soient mises en œuvre en 2012.  C’est le cas notamment du centre culturel promis par l’Echevin Namotte qui est réinscrit d’année en année alors que l’on sait pertinemment que cela prendra encore 4 à 5 ans.  On peut donc dire que le montant des investissements est artificiellement gonflé.

 

Par ailleurs, on constate que le NHV est un gouffre financier (+ 410.000 EUR encore d’honoraires complémentaires), alors pourtant qu’il ne remplira pas son objectif initial de regrouper tous les services et que même la CCAT doute de son intégration dans le patrimoine architectural herstalien.

 

Les investissements font la part belle aux infrastructures sportives.  La culture reste le parent pauvre du budget herstalien (centre culturel « au rabais » rue Large Voie, investissements relatifs au musée reportés,…)

 

Quel impact aura le budget 2012 sur le quotidien des citoyens herstaliens ?

- Les taxes restent inchangées mais étaient déjà à un niveau très élevé.

- Par ailleurs, le recours au système de rationalisation des collectes d’Intradel coute cher au contribuable, à qui l’on demande pourtant par ailleurs un effort supplémentaire de tri.  Il existe pourtant d’autres solutions, moins couteuses pour le contribuable et aussi écologiques, comme à Visé. 

- De plus, le parking va devenir payant dans le centre de Herstal.

- A côté de cela, le nombre de minimexés ne cesse d’augmenter.  La dotation au CPAS augmente, ce qui est une bonne chose mais traduit également une paupérisation de la population herstalienne.

- On ne voit pas d’investissements destinés à améliorer la mobilité intracommunale. La Ville investit de manière considérable dans les infrastructures sportives…dommage qu’un jeune qui habite à Liers, Milmort, ou Vottem ait du mal à en bénéficier par manque de transports en commun !

- Il fait toujours aussi sale et les audits n’y ont rien changé. 

- La politique économique et commerciale semble inexistante, tout comme la politique de la jeunesse.

- En revanche, on peut se réjouir des montants consacrés à la construction de trottoirs, à la réfection de voiries et à des aménagements de sécurité routière…On sent que l’échéance de 2012 approche ! La Ville poursuit également son projet de création d’un espace vert et de terrains multisports.  Bien qu’il soit regrettable d’avoir attendu la fin de la législature, ce sont des investissements, certes moins fastueux que le NHV, mais importants pour la population et réclamés par le MR depuis longtemps.  Espérons que ces investissements seront réellement mis en œuvre…et pas reportés comme le reste sur des années ultérieures !

 

En conclusion, le budget 212 est un budget électoraliste et un peu « bling bling », pour une qualité de vie et un cadre de vie qui reste globalement médiocre sur l’ensemble de Herstal."

 

Lire l'article du journal Le soir

 

Lire l'article de la Dernière Heure

 

Visionner le reportage de RTC Télé-Liège

25/08/2012

Question orale de J. Maus relative au suivi de l’audit propreté voté en 2009

Question

 

Lors d’une question posée à ce sujet en février dernier, vous m’aviez répondu que vous attendiez plusieurs rapports devant tomber dans la première moitié de l’année 2011 avant de décider des mesures à prendre et de leurs modalités. 

 

Où en sont ces rapports, et en particulier celui proposant différents projets novateurs pour faire de Herstal une « ville verte » ?  Quel est le catalogue de solutions proposé par l’auditeur ?

 

Les rapports seront-ils présentés au conseil communal ?  Quand ?

 

Quelles décisions le collège a-t-il pris sur base de ceux-ci ?

 

Réponse

 

Pour le volet 1 de la phase 1 (“Diagnostic”) et le volet 2 (“Catalogue de propositions), les auditeurs ont remis un premier rapport.  Le comité de suivi de la Ville a demandé un complement entre autres pour un diagnostic plus précis et des propositions moins axées sur les aspects organisationnels.

 

Une enquête téléphonique a été realiseée du 10/01 au 18/02 auprès de 350 personnes dont  260 ont répondu (évaluation quantitative) et 2 réunions de focus groupe de 8 (évaluation plus qualitative) vont être realisées par les auditeurs le 26 février avec des représentants de groupements.  Les résultats de ces deux actions ont fait l’objet d’un rapport complémentaire. 

 

Suite à ce rapport, les autorités peuvent signaler la mise en place des actions suivantes :

-         Opérations de sensibilisation à la propreté dans le quartier Marexhe en septembre et à Liers en novembre, suivies par une phase de répression dans le quartier Marexhe

-         Engagement de 6 ouvriers articles 60 pour renforcer le service de propreté

-         Creation d’un nouvel article dans le budget 2012 pour l’élaboration d’un logo en lien avec la charte graphique et le lettrage de celui-ci sur les véhicules du service de la propreté (montant estimé à 11000 EUR)

-         Intégration des plaintes et des demandes pour le service de propreté dans le programme eATAL dans le but de pouvoir analyser le type de plaintes, les lieux et le suivi apporté

-         Achat prévu d’un 3ème jeu de caméras de surveillance pour le budget 2012

-         Acquisition de pictogrammes pour les sites susceptibles d’être surveillés par camera

-         Utilisation d’un véhicule banalisé pour la surveillance de sites

-         Elaboration et utilisation de supports de communication en matière de propreté publique (autcollants, affiches Intradel, cartons “Tri des déchets” et propreté des trottoirs).

 

Pour la phase 2 (“projets novateurs pour une ville verte”), 4 réunions ont eu lieu avec le comité de suivi et les auditeurs.  Une première ébauche a été envoyée par les auditeurs.  Elle propose certains axes et thèmes (énergie, biodiversité, recyclage, santé) qui ont été examinés par le comité de suivi. Une réponse a été envoyée aux auditeurs avec une série de critiques et d’objections aux propositions de cette ébauche.  Les auditeurs ont rencontré plusieurs personnes resources en lien avec les thématiques.

 

Nous attendons une nouvelle ébauche revue et corrigée selon les orientations discutées lors des différentes reunions qui s’intègrera dans un plan 2012-2017, soit un espace de temps debutant l’année du 20ème anniversaire du Sommet de la Terre à Rio en 1992 (qui a véritablement fondé la demarche du développement durable) et se terminant avec la possible exposition universelle de Liège, une dynamique régionale à laquelle Herstal à toutes les raisons de s’associer.  Elle devra également intégrer les grands projets en cours : chauffage urbain, liaisons douces, commune Maya…

24/08/2012

Conseil communal du 24 novembre 2011 : les points déposés par le MR

Nouvelle image.JPG

1. Question orale relative à diverses mesures de sécurisation dans le cadre du réaménagement du centre urbain et de la construction du NHV

2. Question orale relative au suivi de l’audit propreté voté en 2009

3. Question écrite relative au coût du nouvel Hôtel de Ville

4. Question écrite relative à la fourniture de carburant pour les véhicules des services communaux