28/08/2012

Le Conseil communal du 24 novembre 2011 en bref

- Le Conseil a reparlé du PPP stationnement et parkings.  En effet, la Ville de Herstal et Urbeo ont attribué la concession conjointe de services pour l’exploitation du stationnement payant en voirie et l’exploitation de parcs de stationnement à un partenaire privé, Besix Park.

A partir de là, Besix Park va être invité à signer une convention cadre qui organisera l’ensemble des modalités d’exécution de la Concession conjointe de services et donc du partenariat.  Cette convention sera soumise au vote du Conseil.

Besix Park constituera avec Urbeo Invest (filiale publique créée entre Urbeo et la SRL) une société d’économie mixte.  C’est cette société d’économie mixte qui désignera plus tard un prestataire chargé de gérer au quotidien le parking derrière NHV et le stationnement en voirie.  Elle pourra conclure cette convention de services d’exploitation, soit avec Besix directement, soit avec une entreprise liée à Besix mais avec la garantie de celle-ci.

En ce qui concerne le stationnement en voirie, un règlement communal de stationnement devra être adopté par la Ville.

En ce qui concerne les parcs de stationnement, Besix participera à leur conception et examinera les projets de dossier de demande de permis relatifs aux ouvrages qui les abriteront.  Besix participera ensuite au suivi de la construction de ces ouvrages. 

A titre de parcs de stationnement, il ne reste aujourd’hui plus que le parking derrière NHV.  En effet, comme déjà expliqué lors du conseil communal du 6 octobre concernant le PPP promotion Marexhe, l’idée d’un parking souterrain à Marexhe a du être abandonnée.  

Derrière le NHV, le coût du parking sera réparti entre la ville, les utilisateurs (puisqu’il sera payant) et le partenaire privé.  Celui-ci est prêt à y investir plusieurs millions pour en avoir l’exploitation, sans garantie sur sa rentabilité.  En effet, le Bourgmestre rappelle qu’il y aura aussi le tram avec un parking P+R gratuit arrêts plus loin…

Le MR n’a pas plus soutenu la majorité sur cette voie qu’en avril.  Si l’on prend l’exemple de Visé, le parking est gratuit et a même été agrandi.  Le commerce y est florissant, et les gens (échevins herstaliens compris) aiment s’y promener.  Ce parking payant, tout comme les nouveaux sens de circulation qui détournent la circulation du centre vers les Boulevards et le fait que le tram contournera les quartiers, se fera au détriment des commerces du centre de Herstal, des clients qui veulent les fréquenter, et des habitants du centre-ville.  Le Bourgmestre parle de systèmes de demi-heures gratuites mais qui les financera ? Les commerçants devront-ils de nouveau y aller de leur poche ? 

 

-  Le plan d’implantation du Marché de Herstal a été modifié pour la énième fois (suppression du bas de la rue Laixheau jusqu’au numéro 23 inclus côté impair, jusqu’au numéro 18 non inclus côté pair et en prenant une partie de la rue Croix-Jurlet, de l’angle avec la rue Laixheau à l’angle avec la rue de l’Economie).

 

-  La majorité a soumis au vote une motion protestant contre le prélèvement des réserves des Agences Locales pour l’Emploi (ALE) sur base d’un arrêté royal du 2 octobre 2011.  L’objet de cette motion est de proposer que le système du prélèvement soit remplacé par des mesures qui obligent les ALE à affecteur leurs réserves et moyens disponibles à des initiatives locales ou supra locales de création d’emploi et à réclamer subsidiairement qu’en cas de maintien du prélèvement, celui-ci soit également appliqué à toutes les personnes juridiques dont l’activité se situe dans le secteur des titres-services et que, dans l’attente de la mise en œuvre d’un tel prélèvement, les dispositions de l’arrêté royal du 2 octobre 2011 soient suspendues.

Le MR a soutenu cette motion afin de soutenir l’ALE de Herstal, à la réserve près que imposer le prélèvement aux sociétés commerciales, c’est peut-être rétablir un équilibre aux yeux de certains (quoique les ALE étant des ASBL, les règles qui les régissent ne sont pas comparables), mais c’est aussi compromettre l’emploi dans le secteur des titres-services de manière encore plus large.

27/06/2011

Conseil communal du 9 septembre 2010 : les points déposés par le MR

groupe.jpg1.  Proposition de motion de soutien au développement de la plate-forme multimodale du trilogiport

2.  Question orale relative à la sécurité de la circulation rue de l’Agriculture

3.  Question orale relative à l’écoulement des eaux par temps de pluie rue du Vinâve à Liers

4.  Question orale relative à la réfection de la rue F. Nicolay à Vottem

5.  Question orale relative aux difficultés rencontrées par les commerçants et les riverains suite au déplacement du marché de Herstal

22/07/2007

Proposition de J. Maus relative à l’accessibilité des commerces du centre de Herstal pendant le « village italien »

Question 

M. David DEROANNE, gérant du magasin « Match » m'a fait parvenir, ainsi qu'à M. le Bourgmestre, un courrier le 4 avril dernier, faisant état du fait que, pendant les festivités italiennes du mois d'avril, les commerces de la Place Jean Jaurès sont accessibles uniquement trois jours sur huit.

Plutôt que de critiquer sans avancer de solution, ce Monsieur proposait soit de faire l'installation des chalets le jeudi après le marché et le démontage le dimanche dès la fin de la braderie, soit de descendre les chalets de manière à bloquer uniquement la rue entre la Place Jean Jaurès et la Place Camille Lemonier.

Je ne sais pas quelle suite M. le Bourgmestre a bien voulu donner à cette demande, qui me paraît légitime.

Je souhaiterais en tous les cas que le conseil marque son accord sur le principe de laisser les commerces Place J. Jaurès accessibles les vendredi 27 et lundi 30 avril 2007.

 « Considérant que l'implantation et le développement des entreprises, et plus particulièrement des PME et des TPE, pourvoyeuses d'emplois, constituent la condition même du redéploiement économique liégeois; 

Considérant que les autorités communales ont un rôle majeur à jouer dans la stimulation du dynamisme entrepreneurial en région de Liège ; 

Considérant la situation économique difficile de notre commune ; 

Considérant l'unanime volonté des membres du Conseil de redynamiser le centre de Herstal ; 

Considérant l'intérêt évident de donner une image positive d'Herstal, notamment par l'organisation de festivités ; 

Considérant toutefois l'impérieuse nécessité de permettre une accessibilité suffisante à nos commerces lors de celles-ci ;

A la demande de M. D. DEROANNE et des commerçants du centre ; 

Le Conseil décide :

Que l'installation des chalets et leur montage et démontage s'effectuera de manière à ne pas empêcher l'ouverture des commerces Place J. Jaurès les vendredi 27 et lundi 30 avril 2007. 

Réponse 

Le bourgmestre commence par rappeler que l'objectif de la commune est de dynamiser l'activité commerciale, notamment du centre de Herstal.  Le collège estime que le village italien, de même que le marché du jeudi, crée du passage à des moments importants. 

En ce qui concerne le marché du jeudi, le Bourgmestre rappelle que tout est ouvert une fois le nettoyage terminé. 

En ce qui concerne le village italien, lors du montage et du démontage des chalets, une bande de circulation sera prévue mais est réservée aux riverains et aux fournisseurs des magasins.  Pour les consommateurs qui ne sont pas riverains, il n'est pas souhaitable de laisser un accès libre et permanent car cela serait dangereux.  Le Bourgmestre demandera à ce que le montage et le démontage s'effectuent le plus rapidement possible.  Ainsi, les difficultés seront réduites à deux matinées.