12/09/2012

Le programme

Au-delà de ces petites et grandes victoires, différents combats initiés par le MR depuis 2006 n’ont malheureusement pas (encore) trouvé écho auprès de la majorité.  Il va de soi que ces préoccupations demeurent au cœur de notre programme :

- Engager des gardiens de la paix

- Installer des caméras de vidéosurveillance dans les endroits sensibles et concrétiser la sécurisation des commerces via télépolice Vision

- Accentuer la lutte contre les incivilités

- Elargir le champ de passage de l’aspirateur de déchets urbains (Glutton)

- Créer un cadastre des voiries pour la réfection des voiries communales

- Finaliser enfin l’égouttage

- Installer des panneaux anti-bruits le long de toutes les autoroutes

- Concrétiser le réaménagement de la Place Gilles Gérard à Vottem

- Classer les terrils en zone naturelle et y créer des lieux de promenade

- Engager un conseiller en mobilité dont ce serait l’unique tâche

- Fluidifier le trafic à Basse-Campagne

- Améliorer l’offre de transports en commun entre les villages et le centre de Herstal

- Protéger Milmort du trafic de poids lourds en transit (signalisation, aménagements routiers)

- Diminuer les additionnels à l’IPP et au précompte immobilier

- Revoir la taxation des déchets en assurant l’application stricte du principe pollueur-payeur

- Créer un observatoire du commerce herstalien

- Recréer un accès rapide, aisé et gratuit aux commerces de l’hyper-centre

- Créer une maison de jeunes, encadrée par des éducateurs

- Interdire le port de signes religieux ostentatoires dans les écoles communales, l’administration et le CPAS

- Ne plus prendre à charge du budget communal les voitures de fonction et smartphones des échevins

- Rationnaliser les dépenses de réception, représentation, séjour, jumelages, audits etc.

 

Le programme du MR comporte aussi évidemment certaines propositions nouvelles, issues des rencontres des élus et candidats avec la population :

- Amender le nouveau système de collecte des déchets afin d’apporter une réponse au problème de place dans certains logements et de nuisances liées à la fraction organique

- Créer une prime visant à encourager la fréquentation du parc à conteneurs

- Mettre en place des récyparcs mobiles

- Créer une prime à l’installation de nouveaux commerces dans le périmètre de rénovation urbaine

- Octroyer une remise de la taxe communale additionnelle au précompte immobilier aux contribuables qui réalisent une rénovation significative de leur habitation unifamiliale ou qui transforment un immeuble composé de plusieurs petits appartements ou kots en maison unifamiliale

- Octroyer un subside pour le ravalement et l’embellissement des façades à rue d’immeubles privés non classés

- Créer des plaines de jeux dans les différents quartiers de la Ville, comprenant des modules adaptés aux enfants handicapés

- Organiser des consultations populaires sur les grands projets entrepris au niveau communal

- Développer des services en ligne de l’administration communale sans déplacement du citoyen via le timbre digital (IntelliStamp)

- Créer une crèche dans le zoning des hauts-sarts, éventuellement via un partenariat public-privé

 

Découvrez ici le programme du Mouvement Réformateur pour Herstal

13/01/2009

Le Conseil communal du 30 octobre 2008 en bref

Maison cale

-  le Bourgmestre a annoncé trois mesures prises par le collège pour rehausser le pouvoir d’achat des plus démunis.  Il s’agit de la hausse du plafond d’exonération de la taxe immondices à hauteur de 25% (soit de 10 943 EUR à 13 685 EUR pour les ménages et de 8 207 EUR à 11 552 pour les isolés), de l’octroi de « chèques pouvoir d’achat » de 5 EUR chacun (5 pour les isolés, 10 pour les ménages) aux plus défavorisés de la commune, et d’une dotation spéciale au CPAS (50 00 EUR supplémentaires alloués au fonds Energie, pour aider les plus démunis à faire face à leur facture énergétique).  Coût de ces mesures : 250 000 EUR.  Le MR, pour sa part, a remercié Saint Nicolas (c’est de saison !) pour ses beaux cadeaux mais aurait préféré une mesure plus structurelle telle qu’une diminution du taux d’imposition (IPP), qui aurait eu des effets à long terme et aurait également bénéficié à la classe moyenne, également durement touchée par la crise.  S’il a dit comprendre notre souci, le Bourgmestre a reconnu préférer se focaliser sur les plus nécessiteux. 

 

- Le Bourgmestre a ensuite fait le point sur la question des déchets.  Tout d’abord en ce qui concerne le projet de rationalisation des collectes par Intradel : plutôt que d’utiliser des sacs, chaque ménage disposera d’un conteneur à puce reprenant ses coordonnées.  En fin d’année, chaque ménage payera en fonction des déchets produits, selon l’application du principe « pollueur payeur ».   Les communes ont été appelées à adhérer au système mais sans obligation.  Herstal y est favorable mais n’est pas prête à y adhérer pour l’instant en raison des nombreuses inconnues qui subsistent encore.   Herstal attendra donc de voir comment la mise en place du nouveau système va se passer dans les autres communes.  Un groupe de travail composé de représentants des différents partis politiques devrait être mis en place rapidement pour réfléchir à cette problématique.  Ensuite, en ce qui concerne la taxe immondices.  Le Bourgmestre a en effet soumis au vote du Conseil une modification du règlement portant taxe sur l’enlèvement des déchets ménagers faisant passer la taxe-socle de 92 EUR à 116 EUR pour les ménages et de 49,50 EUR à 61,50 EUR pour les isolés.  Afin d’empêcher une croissance des dépôts clandestins déjà fort présents sur notre commune, des sacs poubelles gratuits seront toutefois fournis à la population (20 grands sacs pour les ménages et 20 petits pour les isolés).  Le MR a voté contre le nouveau règlement-taxe, considérant que celui-ci revient à reprendre d’une main ce que l’on donne de l’autre.  Il n’est pas cohérent de prendre des mesures pour le pouvoir d’achat et puis d’augmenter des taxes.  Une fois de plus, la classe moyenne est lésée car elle ne bénéficie pas des mesures en faveur du pouvoir d’achat mais subira bien l’augmentation de la taxe !  Nous avons également admiré l’art du Bourgmestre qui a présenté une augmentation de taxe comme un cadeau !

 

- Le MR a voté contre les modifications apportées par la majorité au budget 2008 à l’occasion du Conseil d’octobre.  En effet, on constate à nouveau une augmentation des frais de représentation (+2000 EUR) et d’auto-promotion du collège (+ 2500) ! Le Bourgmestre a quant à lui réaffirmé l’utilité de communiquer pour faire connaître le dynamisme d’Herstal et attirer les investisseurs.  Mais où cela va-t-il s’arrêter ??

 

- Il a été question de l’état de la voirie Rue Petite Voie.  La commune n’avait prévu aucun projet de rénovation de la voirie car l’AIDE prévoyait de rénover l’égout en profondeur.  Mais de nouvelles techniques permettraient toutefois de le faire sans toucher à la voirie.  Dès que le collège aura obtenu des assurances sur ce point, la rénovation de la voirie sera entamée. 

 

- Le sujet du PAB a été abordé.  Le peloton anti-banditisme qui existait á Liège s'est étendu á Seraing il y a plus ou moins un an. A Herstal, cela avait été évoqué mais ce n'est toujours pas le cas a l'heure actuelle, alors que les braquages, notamment,se multiplient. La question se pose donc de savoir s'il va être mis en place a Herstal á court ou long terme.  Frédéric Daerden s'est dit favorable à la conclusion d'une convention entre Herstal et la Ville de Liège en vue de l'extension de la zone d'intervention du PAB à Herstal.  Depuis décembre 2007 - date à laquelle la commune a fait part de son intérêt par rapport au PAB - se sont tenues un certain nombre de réunions.  Le 27 mai, un groupe de travail s'est réuni à Liège pour échanger des informations entre les deux corps de police.  Le Bourgmestre souhaiterait conclure la convention avant la fin de l'année.  Un budget de plus ou moins 200.000 EUR devra être dégagé pour que Herstal soit intégrée dans le PAB (budget établi proportionnellement à la population)

 

- La commune a décidé de solliciter une nouvelle fois l’aide de la Région pour la construction d’un nouveau hall omnisports, vu la vétusté de la Ruche et le projet de rénovation urbaine.  L’objectif est d’avoir un hall dans le centre de Herstal, en plus du hall de la Préalle.  La nouvelle salle devrait se situer derrière la piscine communale.  Le montant est estimé à 3 millions d’euros

23/02/2008

Budget communal 2008 : les critiques formulées par le MR en conférence de presse

p09_herstal253_(600_x_600)  A défaut d'avoir pu s'exprimer lors du Conseil communal au sujet du budget, les conseillers de l'opposition ont émis leurs critiques lors d'une conférence de presse commune le 28 décembre 2007.

Le MR aurait voté contre le budget pour les raisons suivantes :

« Tout d'abord, alors que M. DAERDEN se dit, selon ses propres termes, « attaché au strict respect de la légalité », on note que le budget n'est pas voté selon le calendrier légal (premier lundi du mois d'octobre, article L1312-2 CDLD). 

On note aussi que parmi les annexes au budget, ne figure pas, comme le recommande la circulaire budgétaire, une copie de la page du budget du CPAS contenant la prévision de la dotation communale ou, à défaut, une copie du PV de la réunion du comité de concertation tel que prévu par la loi organique du CPAS.   Par ailleurs, la réunion annuelle conjointe conseil communal/conseil de l'action sociale, obligatoire en vertu de la loi organique du CPAS (comme le rappelle le ROI), n'a pas eu lieu non plus.  Les conseillers n'ont donc pu prendre connaissance du rapport relatif à l'ensemble des synergies existantes et à développer entre la Commune et le CPAS, ainsi qu'aux économies d'échelle et suppressions des doubles emplois ou chevauchements d'activités du CPAS et de la Commune, qui aurait dû y être présenté.  Parallèlement à cela, la dotation au CPAS est simplement indexée alors que l'on a entièrement puisé dans les réserves et que l'on va droit dans le mur.  Il existe dès lors beaucoup d'inconnues quant à la situation exacte du CPAS.

La tendance fancy-fairiste que la commune de Herstal a commencé à emprunter en début de législature se confirme : augmentation des frais de fonctionnement de la citoyenneté (12 500 EUR, soit +5000), augmentation des frais de réception et de représentation qui ne cessent de croître chaque année (15 000 EUR, soit +5000) et les coûts en personnel qui vont avec, toujours les mêmes frais de déplacement et de séjour des mandataires qui avaient augmenté lors du dernier budget (5500), le jumelage (12 500 EUR) etc.

La publicité occupe également une grande place dans le budget herstalien : le billet de bourgmestre, la page « actualités communales » dans le toutes boites, le Herstal magasine, les multiples conférences à la maison de la presse...

Dans la presse précisément, M. DAERDEN a longuement vanté son projet de distribuer 10 sacs poubelles à chaque ménage... Formidable ! Mais que compte-t-il faire pour les utilisateurs de conteneurs ?  La question est restée sans réponse.

Au niveau fiscal, la classe moyenne est toujours pressée comme un citron.  Ce n'est pas avec une pression fiscale si élevée et cadre de vie à ce point médiocre qu'Herstal va attirer des personnes bénéficiant de revenus plus élevés, qui permettraient de faire rentrer de l'argent dans les caisses !  Il est un peu paradoxal également de mettre les additionnels au précompte immobilier à un seuil si élevé lorsque l'on prétend avoir une volonté de rénovation de l'habitat herstalien.  Bien au contraire, il faudrait permettre aux gens de consacrer des moyens financiers à la rénovation de leur logement !  La Ville de Liège, par exemple, octroie des remises de précompte immobilier correspondant au montant de la taxe communale additionnelle pendant 4 ans aux personnes qui réalisent une rénovation significative de leur habitation !

Au vu de la situation politique actuelle entre le nord et le sud de la Belgique, pourquoi ne pas non plus investir dans des classes d'immersion linguistique à Herstal ?  Notre taux de chômage est pour le moins considérable.  Or, nous nous situons à proximité du Limbourg et de Maastricht.  Cela pourrait accroître fortement les chances de nos jeunes, une fois parvenus à l'âge adulte, de décrocher un emploi ! Ne serait-ce pas aussi l'occasion de créer une belle renommée pour certaines de nos écoles ?

Pour l'aspect positif, je soulignerai quand même que deux projets portés par le MR ont été retenus par la majorité, à savoir le développement du site Internet communal et l'aménagement de plaines de plaines de jeux et terrains multisports à divers endroits de la commune (en espérant que ces endroits ne soient pas concentrés uniquement sur l'entité de Herstal).  En revanche, suite à l'une de mes questions orales, le bourgmestre s'était engagé à procéder au réaménagement de la place Gilles Gérard à Vottem.  On n'en trouve toutefois aucune trace claire dans le budget ».

Lire l'article de la meuse

Lire l'article de la DH

Ecouter le podcast sur le site de zone 80