22/07/2007

Le Conseil communal du 26 avril 2007 en bref

- Suite à la question orale d’une conseillère relative au comportement agressif de certains animaux à Herstal, le Bourgmestre a rappelé l’existence du règlement communal du 28/09/1995 relatif à la divagation des chiens et autres animaux.  Selon le Chef de zone, la protection offerte par ce règlement est suffisante.  Le Bourgmestre va toutefois attirer de nouveau l’attention de la Police sur ce problème et rédiger un billet du Bourgmestre rappelant aux citoyens leurs obligations en la matière

 

- le Collège a présenté une communication relative à la politique énergétique de la Commune 

 

- le conseil a marqué son accord sur un projet de marché visant à l’achat de 35 poubelles métalliques destinées à la collecte des petits déchets dans le domaine public.  Globalement, ces poubelles viendront remplacer les anciennes, donc il n’y en aura pas davantage…

 

- il a également été question du centre culturel d’Herstal.  L’Echevin vise d’abord la création de l’institution avant la création du local.  Le but de la première réunion qui a eu lieu sur le sujet était d’informer les associations intéressées.  Beaucoup étaient présentes.  L’organisation sera pluraliste (clé d’hondt).  L’objectif est que l’institution fonctionne dès 2008, d’abord sans reconnaissance par la Communauté française, puis la reconnaissance sera demandée en 2009.

Question orale de J. Maus relative à la proposition de la Province de Liège de réaliser un achat groupé électricité-gaz pour les communes de la Province

Question

 

Apparemment, suite à la libéralisation des marchés du gaz et de l’électricité, de nombreuses communes sont confrontées à des difficultés d’ordre financier tant pour la fourniture énergétique de leurs bâtiments que pour l’éclairage public.

 

J’ai lu que la Province de Liège propose de réaliser un achat groupé électricité/gaz pour l’ensemble des entités concernées de la province, l’objectif étant de permettre aux communes de bénéficier d’une économie d’échelles.  Plus il y aura de collectivités locales qui s’intégreront dans ce marché et plus la réduction des coûts sera importante.

 

La Province a organisé plusieurs séances d’information à l’intention des collectivités locales.  Au total, plus ou moins 60 communes y ont envoyé des représentants.

 

En faisons-nous partie ?  Quelle est la position de la commune par rapport à cette proposition ?

 

Réponse

 

L’adhésion à ce projet est reprise dans la communication du Collège communale relative à la  politique énergétique de la Commune, présentée au conseil le 26 avril 2007.

 

Lire l'article de La Meuse

 

Lire l'article de la DH

 

Lire l'article du Soir

 

17/06/2007

Conseil communal du 26 avril 2007 : les points déposés par le MR

groupe MR

1. Questions orale relative à la participation de la Commune de Herstal au salon de l’emploi de la Basse-Meuse

2. Question orale relative à l’acquisition du site « Browning », rue Faurieux

3.  Question orale relative au stationnement Place Licourt, à proximité du n°75

4.  Question orale relative au placement d’une bulle à verres sur le Boulevard à hauteur de la rue Nicolas Laloux

5. Question orale relative à la proposition de la Province de Liège de réaliser un achat groupé électricité-gaz pour les communes de la Province

6. Proposition relative à l’accessibilité des commerces du centre de Herstal pendant le « village italien »

13/05/2007

Le Conseil communal du 29 mars 2007 en bref

Maison cale

- Il a beaucoup été question de d’emploi.  Tout d’abord, au travers de l’ASBL Basse-Meuse Développement.  A cet égard,  le Bourgmestre a rappelé l’objectif de l’ASBL : mettre en évidence  les atouts de la Basse-Meuse, afin d’attirer des investisseurs et de créer, indirectement de l’emploi.  Il ne faut donc pas en attendre une augmentation exponentielle du nombre d’emplois créés dans l’immédiat.  Ensuite, au sujet de la maison de l’emploi.  Le Bourgmestre a dit qu’il y avait effectivement du retard à ce sujet.  De son propre aveu, il avait espéré l’ouvrir juste avant les élections communales….Raté ! Tout est bien engagé mais il y a eu des problèmes quant à la transformation du bâtiment.  Le Forem pilote l’opération et a des exigences en termes d’aménagement (espaces communs, espaces individuels, centre de documentation etc.).  L’ALE souhaite évidement qu’il reste de la place pour elle, puisqu’au départ le bâtiment a été acheté pour elle…Il faut également placer une rampe pour handicapés.  L’objectif est quoiqu’il en soit que la maison de l’emploi soit concrétisée cette année.

 

Lire l'article de la Dernière heure sur le sujet

 

- Le collège n’exclut pas la possibilité de s’inscrire dans les différents projets régionaux en matière d’énergie (engagement d’un conseiller énergie, réalisation d’un audit énergétique,…).  La Région développe actuellement tout un programme d’actions en matière d’énergie, parmi lesquelles certaines sont en relation avec les communes.  C’est financé de manière substantielle.  Le ministre Antoine doit envoyer des informations concernant les projets pouvant être déposés par les communes.  Seuls quarante d’entre eux pourront être financés.  Le projet déposé devra donc être solide.  Nous espérons qu’une fois de plus, Herstal ne regardera pas passer le train des subsides sans monter à bord…

 

-Il a également beaucoup été question de l’état des routes du Grand-Herstal. Notamment, l’état de la voirie rue Pied du Bois Gilles est lamentable.  La rue est inondée, non-égouttée, et en été, il y fait particulièrement poussiéreux.   Les habitants se demandent donc si un plan est prévu les concernant.  Rien n’est prévu concernant l’égouttage.  La commune se contentera de remettre des pierres avant et après chaque hiver…

En revanche, les problèmes rencontrés rue A. Smeets et A. Defuisseau suite à l’égouttage seront prochainement résolus.

La question de savoir s’il existe un inventaire des routes en mauvais état à Herstal a également été posée.  D’après l’Echevin, il n’en n’existe pas, et de toute manière, ce ne serait pas suffisant, car il faudrait également y intégrer les avaloirs et les trottoirs.  Il est vrai qu’il serait moins ardu de relever les voiries en bon état….

 

- Concernant la demande d’élargir le périmètre d’utilisation du nettoyeur-aspirateur « Glutton », qui figurait dans le programme du MR, l’Echevin a rappelé que « tout riverain est tenu de nettoyer ou faire nettoyer son trottoir et accottement ».  Ce nettoyage étant insuffisant, et en raison du comportement de nombreux inciviques, la commune est devenue particulièrement sale, ce qui ne contribue pas à améliorer son image…C’est pourquoi la commune a fait l’acquisition du « Glutton », au départ uniquement pour le centre de Herstal.  A présent, son périmètre d’utilisation est un peu plus large, mais restera limité à Herstal centre…dommage pour la propreté de nos quartiers !!!

12/02/2007

Le conseil du 1er février 2007 en bref

Maison cale

- Il a beaucoup été question de la libéralisation de l’énergie lors du Conseil.  Quelles seront les répercussions pour la commune et pour le citoyen ? Tout le monde est un peu dans l’expectative sur le sujet…Aucune augmentation de la taxation n’est pour l’heure envisagée pour compenser les effets de la libéralisation.  Comme on dit chez nous « e co bin ! »

 

- On a également beaucoup parlé du projet de rond-point, Place du 12e de Ligne.  D’après l’état des lieux dressé par ma collègue Cristina, les commerçants aimeraient des garanties quant à leurs craintes, mais ils ont surtout des promesses.  Ils ont réalisé une maquette à destination du MET afin de montrer qu’il était possible de construire le rond-point autrement, mais leur demande n’a pas été examinée…Le Bourgmestre nous fait remarquer que, puisque c’est une voirie du MET qui est concernée, et non une voirie communale (sauf pour le déclassement partiel du chemin vicinal de la rue Chera), le conseil communal n’est pas compétent, et donc n’a rien a dire sur les réclamations.  C’est le collège qui statuera sur les réclamations et donnera un avis au MET. Comme je l’ai dit au Conseil : « puisque le bourgmestre et le tout nouvel Echevin d’ouverture se sont targués pendant toute la campagne qu’ils pourraient faire profiter les Herstaliens de leurs relais auprès de la Région wallone, c’est le moment de les  faire jouer ces fameux relais ! ».

 

- La question relative à la possibilité de mettre en circulation un mini-bus/taxi-navette pour les séniors n’a pas non plus été vaine.  En effet, la commune a pris contact avec la SRWT et le TEC dans le but de voir comment améliorer le service de transport dans tout le grand Herstal.  Ils ont ainsi pu constater que les entités de Vottem, Milmort et Liers sont moins bien desservies et cela devra être amélioré.  Il existe également des formules pour les populations moins favorisées (personnes âgées, petits revenus etc).  Chaque commune a ainsi son système, en partenariat tantôt avec le CPAS ou avec une ASBL indépendante. La solution qui sera examinée à Herstal ne se limitera pas aux personnes âgées et aux trois entités du haut.  Elle sera plus générale et s’inscrira dans le cadre du plan de mobilité.  Il faudra toutefois tenir compte de sa répercussion financière puisque une partie des frais engendrés sera à charge de la commune.  Dossier à suivre, donc…

 

- Concernant le nombre de terrains à bâtir à vendre sur le territoire communal, il faut constater que toutes les parcelles libres ne sont pas à vendre. De plus, il arrive que certaines parcelles libres soient enclavées et ne puissent être bâties.  D’autre part, beaucoup d’études sont en cours au niveau de l’aménagement du territoire et on ne sait pas encore les décisions qui seront prises. Un relevé doit être fait avec l’Echevin de l’urbanisme.  C’est en cours.  Un réseau informatique permettant de recouper les infos en la matière devrait également être élaboré prochainement.