25/08/2012

Question orale de J. Maus relative au suivi de l’audit propreté voté en 2009

Question

 

Lors d’une question posée à ce sujet en février dernier, vous m’aviez répondu que vous attendiez plusieurs rapports devant tomber dans la première moitié de l’année 2011 avant de décider des mesures à prendre et de leurs modalités. 

 

Où en sont ces rapports, et en particulier celui proposant différents projets novateurs pour faire de Herstal une « ville verte » ?  Quel est le catalogue de solutions proposé par l’auditeur ?

 

Les rapports seront-ils présentés au conseil communal ?  Quand ?

 

Quelles décisions le collège a-t-il pris sur base de ceux-ci ?

 

Réponse

 

Pour le volet 1 de la phase 1 (“Diagnostic”) et le volet 2 (“Catalogue de propositions), les auditeurs ont remis un premier rapport.  Le comité de suivi de la Ville a demandé un complement entre autres pour un diagnostic plus précis et des propositions moins axées sur les aspects organisationnels.

 

Une enquête téléphonique a été realiseée du 10/01 au 18/02 auprès de 350 personnes dont  260 ont répondu (évaluation quantitative) et 2 réunions de focus groupe de 8 (évaluation plus qualitative) vont être realisées par les auditeurs le 26 février avec des représentants de groupements.  Les résultats de ces deux actions ont fait l’objet d’un rapport complémentaire. 

 

Suite à ce rapport, les autorités peuvent signaler la mise en place des actions suivantes :

-         Opérations de sensibilisation à la propreté dans le quartier Marexhe en septembre et à Liers en novembre, suivies par une phase de répression dans le quartier Marexhe

-         Engagement de 6 ouvriers articles 60 pour renforcer le service de propreté

-         Creation d’un nouvel article dans le budget 2012 pour l’élaboration d’un logo en lien avec la charte graphique et le lettrage de celui-ci sur les véhicules du service de la propreté (montant estimé à 11000 EUR)

-         Intégration des plaintes et des demandes pour le service de propreté dans le programme eATAL dans le but de pouvoir analyser le type de plaintes, les lieux et le suivi apporté

-         Achat prévu d’un 3ème jeu de caméras de surveillance pour le budget 2012

-         Acquisition de pictogrammes pour les sites susceptibles d’être surveillés par camera

-         Utilisation d’un véhicule banalisé pour la surveillance de sites

-         Elaboration et utilisation de supports de communication en matière de propreté publique (autcollants, affiches Intradel, cartons “Tri des déchets” et propreté des trottoirs).

 

Pour la phase 2 (“projets novateurs pour une ville verte”), 4 réunions ont eu lieu avec le comité de suivi et les auditeurs.  Une première ébauche a été envoyée par les auditeurs.  Elle propose certains axes et thèmes (énergie, biodiversité, recyclage, santé) qui ont été examinés par le comité de suivi. Une réponse a été envoyée aux auditeurs avec une série de critiques et d’objections aux propositions de cette ébauche.  Les auditeurs ont rencontré plusieurs personnes resources en lien avec les thématiques.

 

Nous attendons une nouvelle ébauche revue et corrigée selon les orientations discutées lors des différentes reunions qui s’intègrera dans un plan 2012-2017, soit un espace de temps debutant l’année du 20ème anniversaire du Sommet de la Terre à Rio en 1992 (qui a véritablement fondé la demarche du développement durable) et se terminant avec la possible exposition universelle de Liège, une dynamique régionale à laquelle Herstal à toutes les raisons de s’associer.  Elle devra également intégrer les grands projets en cours : chauffage urbain, liaisons douces, commune Maya…

24/08/2012

Conseil communal du 24 novembre 2011 : les points déposés par le MR

Nouvelle image.JPG

1. Question orale relative à diverses mesures de sécurisation dans le cadre du réaménagement du centre urbain et de la construction du NHV

2. Question orale relative au suivi de l’audit propreté voté en 2009

3. Question écrite relative au coût du nouvel Hôtel de Ville

4. Question écrite relative à la fourniture de carburant pour les véhicules des services communaux

 

17/01/2012

Question orale de J. Maus relative au suivi de l’audit propreté voté en 2009

Question

 

Le 24 septembre 2009, vous avez soumis au vote du Conseil la réalisation d’un audit sur la propreté publique (81 000.EUR)

 

Quelles sont les conclusions de cet audit ?  Quelles sont les solutions proposées par le consultant ?

 

Cela vous a-t-il permis d’établir un plan d’actions en matière de propreté ?  Si oui, quand sera-t-il présenté au conseil et quel est le calendrier prévu pour la concrétisation de ces actions ?

 

Réponse

 

Le marché aura finalement été passé pour 31.000 EUR

 

Pour le volet diagnostic (1er volet) : un premier rapport a été rendu mais il a été demandé de présenter un second plus concret dans les mesures proposées.  Cela s’ajoute une enquête téléphonique effectuée en janvier 2011 auprès de plus ou moins 300 personnes (qui a abouti à plus ou moins 150 réponses).

 

Pour le volet catalogue de solutions (2ème volet), un focus groupe sera organisé le 26 février avec des représentants d’associations herstaliennes.

 

En ce qui concerne les projets novateurs pour une ville verte, un rapport est attendu pour la première moitié de l’année 2011.

 

En fonction de ces différents rapports, le Collège décidera des mesures à prendre et de leurs modalités.

10/01/2012

Conseil communal du 24 février 2011 : les points déposés par le MR

groupe.jpg

1.  Question orale relative à l’ilot directionnel rue Hayeneux

2.  Question orale relative au stationnement dans les rues avoisinant la clinique André Renard

3.  Question orale relative au suivi de l’audit propreté voté en 2009

4.  Question écrite relative à l’accident survenu à la gare de Herstal le vendredi 18 février 2011

 

06/12/2011

Budget communal 2011 : la position du MR

Le groupe MR a voté contre le budget communal 2011.  En tant que chef de groupe, je me suis exprimée pour justifier ce choix :

 

"Le boni présenté au service ordinaire à l’exercice propre est relativement faible (16 259.70 EUR) avant les prélèvements.

 

Au service extraordinaire, on constate que le recours à l’emprunt pour financer les investissements augmente (44% contre 37% en 2010)

 

Par ailleurs, si au premier abord, on peut se dire que la commune investit considérablement, on constate qu’il s’agit en réalité majoritairement de dépenses reportées du budget 2010 sur le budget 2011 (68% de réinscription contre 17% en 2010).  Il faut également relativiser les investissements inscrits en matière culturelle.  En effet, le budget 2011 prévoit un budget identique à celui inscrit en 2010 pour le centre culturel.  Or, suite à l’une de mes questions orales, l’Echevin nous a fait savoir que le projet initialement prévu ne serait pas réalisable avant un délai d’au moins 4 ans et que dans l’attente, on s’oriente vers une salle plus petite pouvant servir de siège à la maison des associations culturelles.

 

Les dépenses « strass et paillettes » sont toujours considérables.  Les frais liés au jumelage augmentent de 10.000 EUR.  La communication a également un coût considérable : 60 550 EUR hors Ecrido et imprimerie.  A ce tarif, nous devenons une petite agence de com’…

 

En parallèle à cela, qu’en est-il du quotidien des citoyens ? 

 - On constate que le nombre d’habitants a diminué malgré l’annonce des projets en cours (-482) alors que le nombre de chômeurs a augmenté (+93) de même que le nombre de minimexés (+64). 

- La pression fiscale reste toujours aussi élevée tant au niveau de l’impôt des personnes physiques (IPP)  que du précompte immobilier (PrI).  La classe moyenne reste donc étranglée et a du mal à récolter le fruit de son travail.  En effet, l’IPP que le Bourgmestre trouve être un impôt juste car progressif est tout de même un impôt qui frappe les revenus du travail…

- L’état des routes est catastrophique et il n’y a toujours pas de vrai cadastre des voiries

- On attend toujours de voir les résultats concrets de l’audit propreté réalisé à grands frais (81.000 EUR).  Il fait toujours aussi sale !

- Le marché du jeudi, l’un des derniers fleurons herstaliens, a pris un sérieux coup dans l’aile

- La liaison par transports en commun entre les différentes entités ne s’améliore pas, bien au contraire, puisque le TEC supprime des lignes existantes.

- Le Nouvel Hôtel de Ville (NHV) coûte extrêmement cher alors qu’il ne regroupera pas tous les services et donc manquera son objectif

- Le réaménagement de la place inquiète les commerçants et rendra le stationnement payant

 

Nous sommes toutefois satisfaits de voir que la création des espaces multisports que nous avions demandés avance, et que la commune investit dans la création d’un parc.  Cela répond à une forte demande de la population."