17/06/2007

 Question orale de J. Maus relative à l’acquisition du site « Browning », rue Faurieux

Question

 

L’acquisition du « site Browning » de la rue Faurieux est inscrite au budget extraordinaire pour un montant de 150 000 EUR (article 12416/711-60). Lors du vote du Budget, vous m'aviez dit que la commune allait "peut-être acquérir ce site".  Pouvez-vous me dire maintenant si la commune va bien acheter ce site et si oui, pour y développer quel projet ?

 

S’agit-il d’une expropriation ? 

 

Que représente au juste le montant de 150 000 EUR inscrit au budget (estimation du prix d’acquisition, assainissement du site…. ?)

 

Le propriétaire actuel a-t-il déjà été informé de vos intentions à cet égard ?   Sans faire ici de procès d’intention (je sais que le projet présenté par le propriétaire a fait l’objet de nombreuses critiques, notamment de la CCAT), ce n’est pas la première fois que j’entends le propriétaire d’un bien situé dans le périmètre de rénovation urbaine dire qu’il a le sentiment qu’on le laisse traîner pendant plusieurs années avec un bien pour lequel on lui refuse systématiquement tout permis, et qu’il ne peut par conséquent valoriser, mais pour lequel il doit continuer à s’acquitter des taxes et autres contraintes financières.

 

Réponse

 

Le Bourgmestre refuse de dire si la commune va acheter le site, pour quel prix et pour y développer quel projet, et s’il s’agit d’une expropriation, au motif que ces questions seraient inappropriées.  (Pourtant, j’estime que le contribuable herstalien est en droit de savoir ce que la commune fait de son argent !).

 

Il précise simplement tantôt qu’il est en contact avec le propriétaire du site, qui serait intéressé à le céder, tantôt que les autorités communales vont entamer des négociations avec ce même propriétaire.

 

Lire l’article de la Meuse relatif à mon intervention au Conseil communal

 

Lire l’article de la Meuse relatif au litige opposant le propriétaire du site et la commune

Conseil communal du 26 avril 2007 : les points déposés par le MR

groupe MR

1. Questions orale relative à la participation de la Commune de Herstal au salon de l’emploi de la Basse-Meuse

2. Question orale relative à l’acquisition du site « Browning », rue Faurieux

3.  Question orale relative au stationnement Place Licourt, à proximité du n°75

4.  Question orale relative au placement d’une bulle à verres sur le Boulevard à hauteur de la rue Nicolas Laloux

5. Question orale relative à la proposition de la Province de Liège de réaliser un achat groupé électricité-gaz pour les communes de la Province

6. Proposition relative à l’accessibilité des commerces du centre de Herstal pendant le « village italien »

22/04/2007

Question orale de J. Maus relative à l’opportunité de mettre la rue Lombard à Vottem en sens unique

Question

 

A la demande de plusieurs habitants de la rue Lombard, serait-il possible de mettre celle-ci en sens unique ?

 

En effet, sa configuration actuelle rend dangereux le croisement des véhicules (spécialement dans le tournant), la circulation des piétons, et le stationnement. 

 

Qu’envisagez-vous à cet égard dans le cadre du plan de mobilité ?

 

Réponse

 

Le Bourgmestre se base sur l’avis du chef de zone pour répondre.  D’après lui, la problématique n’est pas neuve.  La situation actuelle est la moins défavorable, même s’il est vrai que les trottoirs sont étroits et que le stationnement est interdit sur certaines parties.  En effet, le Bourgmestre estime qu’une mise en sens unique de la rue provoquerait une déviation qui perturberait fortement le trafic vottemois.

 

Le Bourgmestre promet toutefois d’attirer l’attention de l’auteur de projet du plan communal de mobilité au cas où une suggestion pertinente à cet égard pourrait se dégager.

 

 

Ce qu'en dit la presse : lire l'article du journal La Meuse

15/04/2007

Le conseil du 1er mars 2007 en bref

Maison cale

- La demande d’un passage pour piétons rue Large Voie, en face de la pharmacie Materne et du coiffeur Elvira, a reçu une réponse négative du Bourgmestre sur base du rapport du chef de zone.  De manière générale, il a commencé par rappeler que traverser en dehors d’un passage sur piétons si celui-ci se trouve à moins de 50m est une infraction ; que le passage pour piéton ne procure qu’une sécurité relative étant donné le comportement des véhicules et que les piétons confondent souvent priorité avec sécurité ; qu’il n’existe pas de règle stricte en ce qui concerne l’implantation des passages pour pétions ; que le nombre de piétons ne correspond pas au nombre de passages potentiels ; que souvent, les passages pour piétons sont utilisés pour signaler aux autos qu’il y a un carrefour dangereux.  Ensuite, le Bourgmestre a précisé que la rue Large voie a été rénovée et que cette rénovation a fait l’objet d’une étude portant notamment sur les passages pour piétons.  Enfin, il y a deux passages pour piétons à proximité, il n’est donc pas, selon lui, judicieux d’en ajouter un autre…

 

- Concernant le rond-point place du 12e de ligne, l’avis de la commune a été transmis au fonctionnaire délégué.  Cet avis est favorable, mais demande notamment que le projet soit adapté pour créer 2 à 3 places de parking devant le magasin « Nico Fruits » et 15 places en face de « vidéonew ». Le dossier suit son cours à la Région.  Le Bourgmestre dit ne pas savoir si la Région tiendra compte des réserves émises par la commune.

 

- La SNCB a procédé à un lifting des quais, des voies et de la salle d’attente de la gare d’Herstal, mais les escaliers restent en piteux état le parking est un coupe gorge.  Le Bourgmestre a précisé que la gare fait partie des pôles de rénovation urbaine.  Le 28 février 2007, la commune a reçu un courrier de la SNCB concernant l’aménagement des abords, avec une proposition devant faire l’objet d’une discussion au niveau de la rénovation urbaine et de la répartition des coûts.  Cela permet d’organiser très prochainement une réunion.  Le collège promet de faire le point sur la question avec le conseil lorsqu’on parlera de la rénovation urbaine.

 

- Concernant la situation de la société SOLHEID, sous-traitant d’Intradel actif sur le site des anciennes ACEC, nous avons appris que le permis de classe 2 délivré pour un an avait expiré fin 2006.  Malgré une mise en demeure, le responsable de la société poursuit ses activités.  Une plainte a été déposée à la police.  Le gérant de la société a été reçu le 1er mars 2007 par le Bourgmestre.  2 possibilités ont été envisagées : soit il introduit en bonne et due forme une demande de permis, soit la procédure se poursuit en justice.  Il faudra rédiger un arrêté de police d’interdiction après avis de la DPE.  Apparemment, ce prolongement d’activités est transitoire en attendant qu’Intradel attribue les nouveaux marchés de conteneurs.

 

- Le tarif de l’académie de musique d’Herstal est trop onéreux, surtout dans une commune comme la nôtre.  Une reconnaissance par la communauté française permettrait un accès plus démocratique.  D’après l’Echevin, suite à un moratoire, plus aucune académie n’a pu être reconnue pendant un certain temps.  En 2003, ce moratoire a été levé.  La possibilité de demander une reconnaissance a donc été examinée au niveau du collège.  Le dossier de reconnaissance a été introduit auprès de la communauté française, mais la procédure est longue.

21/12/2006

Le Conseil du 21 décembre 2006 en bref

Maison cale 

- La proposition relative au placement d'écrans anti-bruit transparents pour concilier intérêts des commerçants et intérêts des riverains a été jugée intéressante par le bourgmestre et sera jointe au dossier

- Nous avons obtenus certains éclaircissements quant au projet de rond-point sur la Place du 12e de Ligne.  Le bourgmestre a rencontré les commerçants, des représentants du MET et de la Police d'Herstal à ce sujet.  Pendant les travaux, la circulation à cet endroit sera maintenue car ceux-ci se dérouleront en 3 phases.  Après les travaux, il est certain que le stationnement "sauvage" rue du Crucifix et devant le magasin de légumes ne pourra plus avoir lieu.  Le terrain du MET actuellement utilisé par une auto-école comme terrain de manoeuvres pourra être réaménagé de sorte à offrir quelques places de parking pour les clients des commerces concernés. Le projet de rond-point devrait apporter un plus à la commune en terme de mobilité, notamment à la sortie d'Intradel car, dans un deuxième temps, le tronçon de route actuellement inutilisé sera prolongé jusqu'au rond-point.

- La commission des sports devrait être recréee en février/mars, en même temps que l'ouverture du nouveau hall omnisports

- La commune va prochainement faire l'acquisition d'un nouveau camion hydrocureur (très cher...).  Nous verrons à ce moment là si les avaloirs seront mieux nettoyés...

- Afin de pouvoir réaliser les travaux prévus, l'intercommunale Intradel doit contracter un emprunt.  Pour obtenir un taux d'intérêt avantageux, elle a demandé la garantie des communes associées.  Si la garantie est acceptable, les conditions imposées par le Ministre Courard pour les communes sous plan de gestion (dont Herstal) le sont nettement moins.  Ces conditions visent en effet à un maintien en équilibre de la partie "traitement des déchets" du budget, ce qui a un impact sur la taxation de ceux-ci, et donc sur le citoyen, ce qui est inacceptable. Il est également inacceptable que les communes sous plan de gestion fassent l'objet d'un traitement différencié par rapport aux autres communes.  Le MR a accepté de voter la proposition du collège d'accorder la garantie mais sans les conditions, comme pour les communes qui ne sont pas sous plan de gestion.  Notre position a été très claire à ce sujet.