29/08/2009

Question orale de J. Maus relative à l’information des citoyens en cas de réfection des trottoirs

Question

 

Lorsqu’une réfection de leur trottoir va être entamée, les autorités communales en avertissent les citoyens au moyen d’un mot laissé dans leur boite aux lettres.

 

Ne pourrait-on envisager que cette note les avertisse également de l’existence d’une taxe sur la construction des trottoirs et des modalités de calcul de celle-ci ?

 

Réponse

 

Quand des travaux sont menés dans le cadre du plan triennal, un courrier est envoyé avant le commencement de ceux-ci pour fournir aux citoyens des informations, le planning des travaux, ainsi qu’une personne de contact.  Ce courrier ne mentionne toutefois pas la taxe à payer.  C’est uniquement une fois les travaux réalisés que le citoyen est informé qu’il doit s’acquitter d’une taxe, dont on lui explique les modalités de calcul.

 

Hors plan triennal, le citoyen ne reçoit aucune information, ni sur la réalisation des travaux, ni sur la taxe.

 

Pour l’avenir, l’Echevin s’engage à mettre en place un circuit de communication interne entre le service des travaux et celui des taxes, afin que ce dernier puisse vérifier si une taxe sera due et en informer les citoyens

 

Le MR obtient ainsi une avancée en matière de communication entre l’administration communale et les citoyens.

Les commentaires sont fermés.