07/12/2008

Question orale de J. Maus relative à la propreté à Herstal

poubelles

Question

 

Herstal est sale.  Le constat n’est pas neuf, loin de là.  Et la situation ne s’est pas améliorée avec la nouvelle majorité.  J’en veux pour preuve « le palmarès du bien-vivre en Belgique francophone » édité par le Vif l’Express. : en juin 2005, Herstal emportait la 265e place au classement général des 281 communes de Wallonie et de Bruxelles.  Elle était 258e en ce qui concerne l’environnement (en ce compris la propreté).  Dans la dernière édition de ce palmarès, datant de mai 2008, Herstal se place en 270e position au classement général et occupe une fort peu enviable 279e place en ce qui concerne l’environnement.  Loin de s’améliorer, Herstal continue donc son déclin.

 

Assez récemment, un blog « herstalpropre » a même été créé, dénonçant, photos à l’appui et sur un ton plutôt décalé,  le manque de propreté de notre commune et l’inaction des autorités. 

 

J’ajouterai également que, le 31 août dernier (braderie en l’honneur de l’association des commerçants), j’ai eu l’occasion de constater lors de l’inauguration que les poubelles n’avaient pas été vidées, et débordaient déjà alors qu’on était seulement en début de journée.  Les herstaliens qui souhaitaient jeter leur détritus à la place qui leur revient étaient donc plutôt embarrassés.  Comment également apprendre aux enfants la propreté dans ces conditions ?

 

Le groupe MR est déjà intervenu à plusieurs reprises sur des questions de propreté.  Inlassablement, l’Echevin s’est retranché derrière l’article 5 du Règlement du 7 septembre 1981 relatif au nettoyage de la  voirie et à la propreté de la voie publique qui stipule que « tout riverain est tenu de nettoyer ou de faire nettoyer la rigole et le trottoir, l’accotement ou le talus qui se trouvent devant sa demeure ou sa propriété afin d’assurer la propreté, la salubrité et la sûreté de la voie publique »

 

Mais cela ne suffit pas, manifestement.  Le citoyen en a assez et attend une réaction de votre part.

 

Alors maintenant, je souhaiterais savoir : quelles mesures concrètes comptez-vous prendre pour lutter contre la malpropreté à Herstal et offrir un meilleur cadre de vie à vos administrés?

 

Par ailleurs, vous aviez, contrairement à l’ancienne majorité, laissé une porte ouverte quant à l’adoption du système des sanctions administratives communales.  Depuis l’adoption de la déclaration de politique communale , je vous ai donc interrogés à plusieurs reprises à ce sujet (voir ici et iciet, chaque fois, vous m’avez répondu que le collège menait une réflexion à ce sujet.  Avez-vous enfin adopté une position ferme et définitive ?

 

Réponse

 

L’Echevin commence par rappeler les derniers investissements communaux en matière de propreté : achat d’une nouvelle balayeuse, de gloutons…

 

En mai 2008, des auxiliaires du service des travaux sont venus en renfort, mais il faudra procéder à de nouveaux recrutements début 2009 pour renforcer encore les équipes existantes.

 

L’Echevin regrette aussi que l’incivisme soit en augmentation et que plus les services communaux ramassent, plus il y a à ramasser. 

 

Enfin, le collège s’est prononcé favorablement à l’adoption des sanctions administratives communales.  Reste à en attendre la concrétisation…

Les commentaires sont fermés.