01/03/2008

Proposition de motion commune aux groupes politiques composant le conseil communal relative au fonctionnement de celui-ci

Suite au départ des sept conseillers d'opposition lors du dernier conseil communal, le Bourgmestre a convoqué les chefs de groupes et les échevins à une « réunion de crise » informelle, au cours de laquelle majorité et opposition se sont mis d'accord sur un nouveau « modus operandi » de la conférence des chefs de groupe préparatoire au conseil communal. 

L'avancée majeure obtenue par l'opposition consiste en ce que, dorénavant, en cas de doute sur la recevabilité d'un point, le collège soumettra à la demande de la conférence des chefs de groupe ou d'initiative, la décision finale au vote du conseil communal afin de garantir le débat d'idées au sein celui-ci.

Alors que le Bourgmestre souhaitait un communiqué de presse commun, les chefs de groupe de l'opposition voulaient que ces avancées soient actées lors du conseil communal.

En conférence des chefs de groupe, majorité et opposition se sont longuement concertées et, chacun mettant de l'eau dans son vin, sont parvenus à un accord sur un communiqué de presse commun ainsi qu'une proposition de motion à déposer conjointement par les cinq groupes politiques représentés au Conseil communal.

Le MR est satisfait du nouveau modus operandi, qui devrait permettre de garantir le débat démocratique, puisqu'en cas de doute sur la recevabilité d'un point, la décision finale devrait revenir au conseil communal.  Même si les décisions risquent de se prendre majorité contre opposition, les points litigieux seront au moins évoqués en séance publique de sorte que le public et la presse pourront en prendre connaissance.

Le MR aurait toutefois préféré que la motion commune soit plus ferme à cet égard, celle-ci précisant seulement que « le collège soumettra, à la demande de la conférence des Chefs de groupe ou d'initiative, la décision finale au vote du Conseil communal afin de garantir le débat d'idées ».  Faudra-t-il que l'unanimité des groupes politiques marque son accord pour qu'un point litigieux soit soumis au Conseil ?  Le Bourgmestre, en séance publique, a garantit que si l'ensemble de l'opposition souhaitait qu'un point soit soumis au vote du Conseil, il serait transmis.

Lire l'article du journal La Meuse

Lire l'article de la DH

Lire l'article du Soir

Les commentaires sont fermés.