29/07/2007

Question orale de J. Maus relative à l’avenir du site de l’ancienne caserne militaire à Vottem

Question

 

Il y a déjà quelques temps, la commune avait été consultée par un promoteur souhaitant construire 150 appartements sur le site de l’ancienne caserne militaire de Vottem.

 

Les habitants du quartier qui avaient eu vent du projet avaient émis de vives réserves quant à celui-ci, qui visait à conserver certaines constructions en les réaménageant et qui prévoyait une très forte densité de population pour des logements assez exigus. 

 

Ces observations concernaient principalement le risque de ghettoïsation (certains allant même jusqu’à parler d’un “Droixhe à l’horizontal”), et les conséquences sur la mobilité (afflux de voitures dans un quartier déjà saturé, entrée et sortie du domaine,…)

 

Je crois savoir que l’Echevin de l’époque s’était opposé au projet tel que présenté.

 

Aux environs de juillet 2006, une réunion a eu lieu à la caserne afin d’exposer à la population intéressée un projet de lotissement quelque peu remanié.  Les craintes des riverains ne semblaient toutefois pas vraiment apaisées. 

 

Pouvez-vous dire à quel stade de procédure se trouve ce nouveau projet ?

 

Les risques de « ghettoïsation » qui avaient été soulevés lors de la première proposition sont-ils écartés avec ce nouveau projet ? 

 

Quelles seront les conséquences de celui-ci au niveau de la mobilité ?

 

Le projet imaginé permettra-t-il de préserver les nombreux arbres présents sur le site ou la réalisation d’autres espaces verts est-elle prévue ?

 

Réponse

 

Une réunion avait effectivement eu lieu dans le courant de l’année 2006 concernant ce projet. Mais depuis lors, l’Echevin dit ne plus avoir eu de nouvelles de ce dossier.  Cela a certainement un lien avec le fait que le promoteur a changé de bureau d’études.

Les commentaires sont fermés.