17/06/2007

 Question orale de J. Maus relative à l’acquisition du site « Browning », rue Faurieux

Question

 

L’acquisition du « site Browning » de la rue Faurieux est inscrite au budget extraordinaire pour un montant de 150 000 EUR (article 12416/711-60). Lors du vote du Budget, vous m'aviez dit que la commune allait "peut-être acquérir ce site".  Pouvez-vous me dire maintenant si la commune va bien acheter ce site et si oui, pour y développer quel projet ?

 

S’agit-il d’une expropriation ? 

 

Que représente au juste le montant de 150 000 EUR inscrit au budget (estimation du prix d’acquisition, assainissement du site…. ?)

 

Le propriétaire actuel a-t-il déjà été informé de vos intentions à cet égard ?   Sans faire ici de procès d’intention (je sais que le projet présenté par le propriétaire a fait l’objet de nombreuses critiques, notamment de la CCAT), ce n’est pas la première fois que j’entends le propriétaire d’un bien situé dans le périmètre de rénovation urbaine dire qu’il a le sentiment qu’on le laisse traîner pendant plusieurs années avec un bien pour lequel on lui refuse systématiquement tout permis, et qu’il ne peut par conséquent valoriser, mais pour lequel il doit continuer à s’acquitter des taxes et autres contraintes financières.

 

Réponse

 

Le Bourgmestre refuse de dire si la commune va acheter le site, pour quel prix et pour y développer quel projet, et s’il s’agit d’une expropriation, au motif que ces questions seraient inappropriées.  (Pourtant, j’estime que le contribuable herstalien est en droit de savoir ce que la commune fait de son argent !).

 

Il précise simplement tantôt qu’il est en contact avec le propriétaire du site, qui serait intéressé à le céder, tantôt que les autorités communales vont entamer des négociations avec ce même propriétaire.

 

Lire l’article de la Meuse relatif à mon intervention au Conseil communal

 

Lire l’article de la Meuse relatif au litige opposant le propriétaire du site et la commune

Les commentaires sont fermés.