12/05/2006

Des lobeliaaaaas par centaiiiiiiiines

Au cours des prochains jours, le MR fêtera les MèRes en leur offrant une petite plante...aux fleurs bleues.

Chez nous, pas de papiers à lire ou à remplir, pas de demande à formuler : nous ne demandons rien, sauf vous faire plaisir !!

Par cette action, le MR entend mettre à l'honneur les mamans et souligner leur rôle essentiel dans notre société, elles qui mettent au monde et élèvent les adultes de demain !

Rappelons que face au décrochage scolaire, à la violence, et à la drogue, le MR prône une revalorisation du rôle parental, ce qui passe notamment par une plus grande responsabilisation.  En effet, la famille procure la plupart des repères nécessaires au jeune pour devenir un adulte responsable.

Au cours des prochains jours, divers représentants du MR d'Herstal viendront a votre rencontre un peu partout dans la commune, les bras chargés de lobélias. Réservez-leur bon accueil !

10:50 Écrit par Jennifer Maus dans Sur le terrain | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fete des meres |  Facebook |

09/05/2006

F. DAERDEN bourgmestre - communiqué de presse

La section locale du MR de Herstal prend acte de la passation de pouvoir entre le Bourgmestre sortant Jean NAMOTTE, et l’actuel Echevin des Finances Frédéric DAERDEN.

Si cette décision ne surprend guère, puisqu’elle n’est que l’ultime étape d’une vaste opération menée par le Bourgmestre pour faire accepter le futur mayorat de son poulain par les Herstaliens, elle pose toutefois la question du respect témoigné par la majorité socialiste envers les électeurs.

Rappelons tout d’abord que, lors des élections communales de 2000, le score de Léon CAMPSTEIN était de 1.227 voix, contre seulement 857 pour F. DAERDEN.  Rappelons ensuite qu’à l’époque, Jean NAMOTTE avait promis à ses électeurs de mener son mandat à son terme, sauf pour raison de santé.  Rappelons enfin, et surtout, que cette transmission de flambeau se déroule à 5 mois des élections communales, ce qui démontre, une fois de plus, la volonté d’un PS paternaliste d’imposer ses choix à l’électeur.

Comme l’avait clairement démontré le groupe MR au Parlement wallon, la réforme du Code de la démocratie locale n’a en rien instauré l’élection directe du Bourgmestre.  Le mécanisme mis en œuvre par le Gouvernement wallon n’empêche pas les accords préélectoraux, et le rôle de l’électeur n’est en aucun cas renforcé.  Nous en avons ici la preuve flagrante.

15:24 Écrit par Jennifer Maus dans En direct du Conseil communal | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : elections |  Facebook |