27/03/2006

Cinquième dossier du Comité de participation : la chapelle du Bouxthay

Les ruines de la chapelle du Bouxthay, Chaussée Brunehault, sont un témoin privilégié du bâti ancien dans notre commune fort dénaturée par une urbanisation galopante.

 

Or, le site n’est pas entretenu et se trouve dans un triste état.  La chapelle est étouffée par les ronces et une végétation débordante, à un point tel qu’il y a même un arbre qui pousse au sommet de l’un de ses murs et que l’on est obligé de se courber pour la visiter !  De nombreux détritus en tous genres jonchent également le sol depuis de nombreuses années, de sorte que les plus anciens sont enchevêtrés dans les branchages.

 

Par ailleurs, la chapelle n’est pas renseignée, ne fut-ce que par un simple panneau.  Seuls les habitants de Vottem (et encore…), et les passionnés d’histoire locale sont au courant de son existence). 

 

Pourtant, par arrêté ministériel du 1er septembre 1997, les ruines de l’ancienne chapelle du château du Bouxthay ont été classées comme monument, et en vertu de l’article 211 du CWATUP, le propriétaire d’un bien classé est tenu de le maintenir en bon état.

 

Des dispositifs ont été mis en place pour aider financièrement le propriétaire d’un bien classé à respecter cette obligation (subventions de la Région wallonne, aide de la Province…).

 

Soucieux de la préservation de leur patrimoine, les membres du Comité ont demandé que le site soit entretenu et valorisé (voir lettre).  Presque un an après, ce dossier est semble-t-il, toujours au point mort.

 

Commentaires

Panneau De fait, un panneau indiquant où trouver cette chapelle serait le bienvenu!

Je l'ai cherchée sans la trouver.

Dommage

Écrit par : Eric | 09/04/2006

localisation de la chapelle Tout d'abord, merci pour votre commentaire.

En fait, l'accès à la chapelle se fait via un petit chemin dont l'entrée se situe dans la dernière section de la rue des Meuniers (juste avant Herstal). Elle est accessible uniquement à pied. Le mieux est de se garer par exemple rue du Bouxthay, afin de ne pas passer à côté du sentier...

Écrit par : Jennifer | 10/04/2006

Les commentaires sont fermés.